Quand la réflexion engage l’action

Institut de formation et d’expertise à destination des élus
au Comité Social et Économique
(commission santé, sécurité et conditions de travail et secteur économique)

Analyse sectorielle

 

Chaque année, la FCE-CFDT et IDEFORCE effectuent une étude sectorielle, qui porte sur l’une des 8 branches du périmètre de la Fédération. Pour 2017, l’étude sectorielle consacrée au Papier-Carton, a notamment mis l’accent sur les difficultés du papier graphique, par rapport aux papiers d’emballage et d’hygiène.

 

Au niveau social, la filière du Papier-Carton se caractérise par des suppressions d’emplois massives en France et en Europe depuis plusieurs années. Plus que jamais, les partenaires sociaux se trouvent face à des enjeux d’anticipation économique et sociale majeurs, soit pour préserver l’emploi soit pour accompagner les transitions professionnelles imposées par le marché.

 

Au niveau économique, la forte diminution de l’emploi de la filière est directement liée à la fermeture de sites, ce qui renvoie principalement à deux types d’explications : la mondialisation et la révolution numérique.

 

Concernant la mondialisation, le centre de gravité de la production de pâte à papier s’est clairement déplacé de l’Europe vers certains pays émergents (Amérique du sud, Indonésie). La France pâtit d’un effet d’échelle défavorable avec ses forêts morcelées et ses PME, et peut difficilement rivaliser avec des eucalyptus parfois modifiés génétiquement qui se renouvellent tous les 5 ans. Ces arbres alimentent des entreprises à très grande capacité de production, clairement orientées vers l’exportation de pâte. La conséquence est claire : la France importe désormais plus de pâte à papier qu’elle n’en produit. 

 

Pourtant, si l’on raisonne en termes d’économie circulaire, il est possible d’alimenter la filière avec des vieux papiers, de réduire ainsi les importations de pâte vierge, tout en sécurisant les approvisionnements. Ce modèle a d’ailleurs été suivi par l’usine Norske Skog à Golbey.

 

Cependant, l’optimisation de la collecte et du tri ne servent pas le tissu industriel local lorsque les flux de papiers recyclables font l’objet d’exportations vers l’Asie. Notons toutefois que depuis le 1er janvier 2018, la Chine a décidé de cesser toute importation de matériaux recyclés, ce qui devrait faciliter les approvisionnements en vieux papiers des usines françaises.

 

Au niveau environnemental, la baisse des capacités de production en Europe au profit de certains pays émergents conduit à une sorte de délocalisation des impacts environnementaux, puisque la déforestation massive se poursuit en Amazonie notamment.

 

Quoi qu’il en soit, parallèlement aux effets de la mondialisation,  le papier-carton souffre d’une diminution de la consommation de papier en Europe, du fait de la révolution numérique. Nous ignorons à quel point et à quel rythme les écrans vont se substituer au papier des journaux, livres, ou catalogues publicitaires. Le papier en tant que support d’informations doit se réinventer dans sa complémentarité avec les écrans. 

 

Néanmoins, le numérique apporte également son lot d’opportunités avec le e-commerce qui favorise la production de carton ondulé. Finalement, la révolution numérique est à la fois à la source du déclin des papiers à usage graphique, et un facteur d’optimisme pour les emballages. Au moins pour cette raison, et pour bien d’autres encore, la FCE-CFDT et IDEFORCE font du numérique le sujet de l'étude annuelle 2018.

 

  • Introduction
  • Partie 1 : Le marché du Papier-Carton
    1. Production et consommation de Papier-Carton (monde, Europe, France)
    2. De sévères diminutions de l’emploi et des capacités de production
    3. Les entreprises du Papier-Carton
  • Partie 2 : Le Papier-Carton d’amont en aval
    1. De la forêt à la consommation de bois par l’industrie papetière
    2. La pâte à papier vierge et le poids croissant des fibres recyclées
    3. Le déclin du papier à usages graphiques et la révolution numérique
    4. Emballages en Papier-Carton et santé de l’économie en général
    5. Le papier à usage sanitaire et domestique est en développement
  • Partie 3 : Perspectives économiques, sociales, et environnementales du Papier-Carton
    1. Perspectives économiques du Papier-Carton
    2. Innovations et environnement : vers une économie circulaire ?
    3. Emploi et anticipation
    4. Dialogue social
  • Conclusion

 

Économie