Quand la réflexion engage l’action

Institut de formation et d’expertise à destination des élus
au Comité Social et Économique
(commission santé, sécurité et conditions de travail et secteur économique)

L’attractivité de la France s’est encore améliorée en 2018, et cela en dépit du tassement de la croissance mondiale, des tensions économiques et de la montée du protectionnisme. Un nouveau record a été établi, avec 1 323 projets d’investissements étrangers, un chiffre qui surpasse celui de 2017 - 1 298 -, qui déjà constituait un record.

 

Les entreprises qui investissent dans l'Hexagone proviennent de près de 60 pays différents. Parmi ceux-ci, les pays de l’Union européenne figurent en très bonne place puisqu'ils représentent 61 % de l’ensemble des décisions d’investissement.

 

 

L’image de la France, quant à elle, fait un bond en avant : 61 % des cadres dirigeants étrangers estiment que l’attractivité de la France a progressé au cours des deux dernières années. C’est une augmentation de 7 points par rapport à 2017, après une hausse de 16 points l’année précédente.

 

 

Pour télécharger le rapport de Business France, cliquez ici.

Économie